Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

ROUTA 7 POUR ARRIVER A MENDOZA 13/03/12


Près à franchir la frontière, nous saluons avant nos potes, les douaniers chiliens et Antoine. Objectif du jour, atteindre Mendoza (ville la plus proche de l´autre côté de la frontière).


DSCN6805


Il fait très chaud, le soleil pique c´est normal nous sommes à plus de 3000m d´altitude. Ca fait à peine 5 minutes que l´on fait du stop quand Fabio s´arrête et nous ouvre la porte de son camion avec un visage enjoué. Il va à Mendoza, parfait ! Il était très content d´avoir un peu de compagnie car la route est longue pour lui (il va jusqu´au nord du Brésil).


      DSCN6854       DSCN6833

 

Durant notre ascension, nous avons eu quelques soucis de moteur. On a pu remarquer  que, pendant nos heures d´attentes, beaucoup d´autres camions se sont arrêté. La solidarité et l´entraide sont très présentes dans ce métier.

Il a fallu trois heures pour réparer cette panne ! Mais pas de souci car les paysages qui nous entourent sont à couper le souffle...

 

           DSCN6858           DSCN6847

 

           DSCN6850           DSCN6838


Il a fallu trois heures pour réparer cette panne ! Mais pas de souci car les paysages qui nous entourent sont à couper le souffle...


DSCN6859


Une fois la panne mécanique réparée, nous avons continué notre chemin jusqu´au poste de douane où nous avons pu manger notre premier hamburger et avoir un premier avant-gout de la viande Argentine !  Les passeports tamponnés et le ventre plein nous reprenons la route mais pas pour longtemps car rebelote, deuxième panne !


         DSCN6875           DSCN6856

 

Là, c´est un amis à Fabio du Brésil qui s´est arrêté pour l´aider. Les deux ensembles nous ont donné du rêve. Ni une ni deux, le bob et le bleu de travail enfilés et c´était partit pour de la mécanique, danse, chant et en rythme s´il vous plait !!! Ambiance assuré sur la route 7 !!!


 DSCN6938-copie-1 DSCN6941


DSCN6947          DSCN6923


Nous sommes repartit en pensant que : ¨ jamais deux sans trois bien sûr ! ¨. Mais cette expression ne s´est pas confirmée. Finalement, ces deux pannes nous ont permis de profiter plus amplement du paysage et du beau temps. Et ce genre de petit souci rajoute un peu de piment à cette aventure. 30 heures piles poil pour parcourir Santiago-Mendoza au lieu de 8h en temps normal, mais aucun regret…


DSCN6930 

Super expérience, merci Fabio!!!

 

 

MENDOZA 14/03/12

 

Que dire de Mendoza ? C´est une grande ville (capitale de la provence de Mendoza)  colée à la Cordière des Andes essentiellement reconnue pour ses bons vins… Sinon, la ville en elle-même n´a rien d´exceptionnelle, c´est uniquement ses alentours qui sont magnifiques.

En revanche, nous ne sommes pas près d´oublier notre premier morceau de bœuf Argentins… Nous pouvons confirmer sa réputation, c´est un régal !!!

Du coup, on ne s´est pas attardés à Mendoza. Cap sur la ville de San Juan à un peu moins de 200 km au nord.

 

 

SAN JUAN 15/03 au 17/03


DSCN6960Ayant une grève générale des bus, nous n´avons pas eu d´autre choix que de continuer notre trajet en Stop pour se rendre à San Juan. Dans un premier temps, c´est un énorme Pick Up venant tout droit de Miami qui nous a avancé de 30 km. A l´intérieur un Argentin et une Péruvienne vraiment adorable. 

 

Par la suite, c´est Tito et son fils Will qui se sont arrêtés à leurs tours. Ils transportaient des litres et des litres de vin rouge dans leur camion ! Visiblement, le papa Tito apprécie bien le vin qu´il transporte ! Malgré qu´il conduise ça ne l´a pas empêché de s´en mettre dans le cornet tout le long du trajet. DSCN6964Nous avons alors compris d´où venait son énergie et sa bonne humeur…                                                                                                    Moment trop comique quand Tito et Will ont tenté de prononcer le prénom d´Elise… Leurs manquant chacun pas mal de chicots, impossible pour eux de prononcer Elise correctement. Après plusieurs tentatives, Will a quand même trouvé la solution en bouchant les trous des dents manquantes. Mort de rire, l´un comme l´autre ils se sont éclatés pendant 10 min en pratiquant leur nouvelle tactique…Très chouette moment passé en leur compagnie.

 

Nous voilà arrivés dans la ville de San Juan sous une chaleur étouffante. Il n´y rien de très attractif à faire mais ça reste tranquille et pas très touristique. Nous y sommes restés deux jours à glandouiller, donner des nouvelles et également avancer notre blog…

Partager cette page

Repost 0
Published by