Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 16:03

Carnet de route ARGENTINE

 

 

Nous voilà partis à la conquête de notre deuxième pays, un géant du continent, l´ARGENTINE. Ce coup-ci nous avons pris de grandes dispositions pour parcourir ce pays, nous possédons une carte (mais toujours pas de guide) !!! Cependant, nous n´avons aucune idée de l´itinéraire que l´on prendra ni combien de temps on restera. Après avoir visité la Patagonie du Chili, on va s´attaquer au nord de l´Argentine avec des régions plus arides et tropicales !!!


 carte-provinces-argentine

Provences d´Argentine


Les tarifs de bus nous ont quelques peu effrayé et refroidi donc pour pimenter l´aventure nous nous sommes lancé un défi : ¨traverser l´Argentine en STOP¨

Même si d´après les Chiliens se sera très difficile !!!

 

 

ROUTA 7 POUR ARRIVER A MENDOZA 13/03/12

Près à franchir la frontière, nous saluons avant nos potes, les douaniers chiliens et Antoine. Objectif du jour, atteindre Mendoza (ville la plus proche de l´autre côté de la frontière).

 

DSCN6805

Il fait très chaud, le soleil pique c´est normal nous sommes à plus de 3000m d´altitude. Ca fait à peine 5 minutes que l´on fait du stop quand Fabio s´arrête et nous ouvre la porte de son camion avec un visage enjoué. Il va à Mendoza, parfait ! Il était très content d´avoir un peu de compagnie car la route est longue pour lui (il va jusqu´au nord du Brésil).


      DSCN6854          DSCN6833

 

Durant notre ascension, nous avons eu quelques soucis de moteur. On a pu remarquer  que, pendant nos heures d´attentes, beaucoup d´autres camions se sont arrêté. La solidarité et l´entraide sont très présentes dans ce métier.

Il a fallu trois heures pour réparer cette panne ! Mais pas de souci car les paysages qui nous entourent sont à couper le souffle...

 

 

           DSCN6858           DSCN6847

 

           DSCN6850           DSCN6838


Il a fallu trois heures pour réparer cette panne ! Mais pas de souci car les paysages qui nous entourent sont à couper le souffle...


DSCN6859

Une fois la panne mécanique réparée, nous avons continué notre chemin jusqu´au poste de douane où nous avons pu manger notre premier hamburger et avoir un premier avant-gout de la viande Argentine !  Les passeports tamponnés et le ventre plein nous reprenons la route mais pas pour longtemps car rebelote, deuxième panne !


         DSCN6875           DSCN6856

 

Là, c´est un amis à Fabio du Brésil qui s´est arrêté pour l´aider. Les deux ensembles nous ont donné du rêve. Ni une ni deux, le bob et le bleu de travail enfilés et c´était partit pour de la mécanique, danse, chant et en rythme s´il vous plait !!! Ambiance assuré sur la route 7 !!!


DSCN6938-copie-1 DSCN6941


DSCN6947


DSCN6923Nous sommes repartit en pensant que : ¨ jamais deux sans trois bien sûr ! ¨. Mais cette expression ne s´est pas confirmée. Finalement, ces deux pannes nous ont permis de profiter plus amplement du paysage et du beau temps. Et ce genre de petit souci rajoute un peu de piment à cette aventure. 30 heures piles poil pour parcourir Santiago-Mendoza au lieu de 8h en temps normal, mais aucun regret…


DSCN6930

 

Super expérience, merci Fabio!!!

 

 

MENDOZA 14/03/12

 

Que dire de Mendoza ? C´est une grande ville (capitale de la provence de Mendoza)  colée à la Cordière des Andes essentiellement reconnue pour ses bons vins… Sinon, la ville en elle-même n´a rien d´exceptionnelle, c´est uniquement ses alentours qui sont magnifiques.

En revanche, nous ne sommes pas près d´oublier notre premier morceau de bœuf Argentins… Nous pouvons confirmer sa réputation, c´est un régal !!!

Du coup, on ne s´est pas attardés à Mendoza. Cap sur la ville de San Juan à un peu moins de 200 km au nord.

 

 

SAN JUAN 15/03 au 17/03


DSCN6960Ayant une grève générale des bus, nous n´avons pas eu d´autre choix que de continuer notre trajet en Stop pour se rendre à San Juan. Dans un premier temps, c´est un énorme Pick Up venant tout droit de Miami qui nous a avancé de 30 km. A l´intérieur un Argentin et une Péruvienne vraiment adorable. 

 

Par la suite, c´est Tito et son fils Will qui se sont arrêtés à leurs tours. Ils transportaient des litres et des litres de vin rouge dans leur camion ! Visiblement, le papa Tito apprécie bien le vin qu´il transporte ! Malgré qu´il conduise ça ne l´a pas empêché de s´en mettre dans le cornet tout le long du trajet. DSCN6964Nous avons alors compris d´où venait son énergie et sa bonne humeur…                                                                                                    Moment trop comique quand Tito et Will ont tenté de prononcer le prénom d´Elise… Leurs manquant chacun pas mal de chicots, impossible pour eux de prononcer Elise correctement. Après plusieurs tentatives, Will a quand même trouvé la solution en bouchant les trous des dents manquantes. Mort de rire, l´un comme l´autre ils se sont éclatés pendant 10 min en pratiquant leur nouvelle tactique…Très chouette moment passé en leur compagnie.

 

Nous voilà arrivés dans la ville de San Juan sous une chaleur étouffante. Il n´y rien de très attractif à faire mais ça reste tranquille et pas très touristique. Nous y sommes restés deux jours à glandouiller, donner des nouvelles et également avancer notre blog…

 

 

VALLE FERTIL 17/03/12 AU 18/03/12

Vu nos bonnes aventures en Stop, nous sommes d´autant plus motivés à  continuer sur notre lancée… Ce coup-ci direction San Augustin de la Valle Fertil, village situé à 280 km au Nord de San Juan. De nouveau, on n’aura pas attendu plus de 30 min pour monter dans une voiture. Pour le coup, nous avons eu d´autant plus de chance car Hugo (le conducteur) nous a fait découvrir un lieu culte d´Argentine.


DSCN6976  DSCN6975


Depuis que nous sommes arrivés dans ce grand pays, nous voyons régulièrement le long des routes énormément de sanctuaires ornés de bouteilles d´eau. Jusque-là, nous ne savions pas le pourquoi du comment cependant nous détenons enfin l´explication.

Le petit village de Vallecito regorge d´un mythe incroyable de ´´la Difunta Correa´´. Dans les années 1800, Correa, une femme très amoureuse, a tenté de rejoindre son mari parti à la guerre. Dans cette folle aventure elle emmena son bébé. Elle traversa le désert de San Juan mais n´ayant plus rien à boire, elle mourra de soif. De son côté, le bébé réussit à survivre en s´allaitant au sein de sa mère. Un cavalier trouva ce nourrisson et le sauva. Ils enterrèrent Correa au village de Vallecito. Des paysans seraient venus se recueillir sur sa tombe et des miracles se seraient alors produits…


DSCN6995


Aujourd´hui, c´est un lieu adoré des Argentins, Chiliens et beaucoup d´autres nationalités. Chaque année, c´est près d´un million de personnes qui viennent s´y recueillir. Les gens qui font le déplacement offrent énormément de dons de toutes sortes.


DSCN7003  DSCN7004-copie-1

 

De plus, les tas de bouteilles retrouvées sur les bords des routes sont déposées par les camionneurs, afin, croient t´ils d´apaiser la mort de Correa. Hugo, nous a fait découvrir ce lieu qui mérite vraiment d´être vu. D´ailleurs, c´est une coutume pour lui de s´y arrêter pour se recueillir quelques minutes. Vraiment surprenant à voir.


DSCN6990


DSCN7027Hugo nous a donc déposé à une centaine de kilomètres de la Valle Fertil dans un petit village, pour le coup bien pommé. Seulement 3 voitures sont passées en 2h… Désespérés, le dodo sur place s´imposait sauf qu´au dernier moment nous avons vu un camion au loin. Là, on a vraiment tout donné pour le convaincre de nous prendre. Et ça a porté ces fruits! Jackpot car il allait jusqu´à San Augustin Del Valle Fertil... Youpi !!!


      DSCN7018      DSCN7032


DSCN7036-copie-1San Augustin Del Valle Fertil est un petit village ravissant et bien peinard. Nous voilà dans de nouveaux décors beaucoup plus arides où la végétation se fond au milieu de gigantesque cactus. La visite de ses alentours s´est faite sous un cagnard de dingue… Deux journées passées dans un camping très convivial où l´on a fait la connaissance d´un couple argentin très sympathique.


               DSCN7053        DSCN7075

 

DSCN7067  DSCN7091

 

Néanmoins, l´attraction de la région se trouvait à une soixantaine de kilomètres plus loin.Nous remballons donc la tente et direction la Valle de la Luna !

 

DSCN7083

 


VALLE DE LA LUNA 19/03

C´est une réserve des plus réputées en Argentine. La seule chose qui nous a freiné était le prix de cette excursion. En effet, seul 2 agences proposent cette virée en partance de Valle Fertil, et évidemment ils font largement leur marge sur les tarifs. Nous avons alors tenté de s´y rendre tranquillement en Stop, ce qui a été assez facile et rapide.


DSCN7138  DSCN7143

 

DSCN7147


Par contre, grosse surprise à l´arrivée. Mise part une maison l´on pouvait se procurer les entrés du parc il n´y a rien… Toutes les excursions se font obligatoirement accompagnées d´un guide et interdiction de le faire à pieds. Bon bon bon…Mis à part notre sac à dos nous n´avions ni bus, ni voitures de réservés !

Seul chose à tenter, demander aux gens s´ils leur restent des places libres dans leurs voitures. Par chance nous avons fait la connaissance d´un couple Lou et Cyril accompagnés de leurs parents. Ils avaient une place de libre pour benjamin. De son côté Elise a trouvé une place dans une voiture avec visite d´autant plus guidé car un responsable du parc était à ses côtés.


   DSCN7170        DSCN7179

Début de la visite, extraordinaire on passe dans un décor totalement différent en quelques mètres. Le parcours ce fait en plus ou moins trois heures avec 5 lieux incontournables à voir. On comprend alors très vite pourquoi ce parc porte le nom de la vallée de la lune. C´est tout simplement épatant!!

 

DSCN7222  DSCN7188

 

DSCN7357

 

DSCN7252  DSCN7201

 

Nous étions un peu retissant au départ, d´une part par le prix de cette excursion (au final nous avons payé que l´entrée du parc) et du fait d´obligatoirement faire ce parcours en voiture. Toutefois, on ressort avec l´intime conviction que ça valait vraiment la peine. Le soleil était également de la partie ce qui donne au décor lunaire une palette varié de couleurs sublimes…

 

DSCN7352  DSCN7267

 

DSCN7319  DSCN7213


La VALLE DE LA LUNA c´est de la bombe de balle… A faire et à refaire…


DSCN7276  DSCN7323


DSCN7316

 

DSCN7286  DSCN7306

 

Nous avons terminé cette journée par une nuit au camping du parc avec vue sur un ciel étoilé qui nous a laissé sans voix…

Journée TOP TOP TOP !!!

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Elise et Ben
commenter cet article

commentaires

Delesalle 17/05/2012 19:02

Bon anniversaire :) oh detriment de t'avoir au tel je te souhaite de plusieurs façon :)

Annaëlle 02/04/2012 21:11

Je vous ai envoyé une invit Skype, sous la pression j'ai cédé à l'inscription. ^^
Vous vendez du rêve les loulous !
Gros bisous