Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 15:50

Ituzaingo : 12.04.12 au 15.04.12 


Le STOP c´est fini plus personnes ne veut de nous!!!


Ituzingo (4)

 

Sur la route qui nous amène à Salta, nous faisons une halte dans un petit village, Ituzaingo. Nous ne savions absolument pas où nous allions atterrir, pourtant, nous avons été agréablement surpris…


Ituzingo (9)     Ituzingo (8) 

 


Ituzingo (10)

 

C´est une fois de plus le camping municipal, qui nous a ouvert ses portes. Enfin, pas tout à fait car pas de lumière, personne présent à l´entrée... Ituzingo (1)Nous décidons, quand même, de planter la tente. En réalité, nous n´étions pas seuls... Bichette, un des nombreux chiens abandonnés en Argentine, nous a accompagné dans tous nos faits et gestes. D´ailleurs, nous nous sommes retrouvés dans des situations plutôt comiques, comme par exemple au supermarché. Le chien nous suivant à la trace, a eu la bonne idée de nous suivre dans le magasin, ce qui n´était pas du goût des employés. Résultat des courses, le boucher en pôle position suivi de quelques caissières se sont mis à poursuivre le chien qui nous retrouvait malgré nos esquives. Situation tout à fait cocasse et particulièrement gênante quand le boucher vient nous demander, énervé et tout en sueur, si le chien qui nous suit nous appartient!!! 


Cette escale imprévue à Ituzaiguo nous aura valu une visite de la centrale hydroélectrique Yacyretá. Impressionnante par sa taille (25 mètres de hauteur), elle permet de couvrir en électricité une vaste partie de l´Argentine. Seulement, d´écoule de ce projet gigantesque de nombreux problèmes écologique. 

 

     Ituzingo (6)          Ituzingo (5)

 

Nous avons clôturé notre séjour par une note quelque peu humide. C´est sous un orage dément que nous avons essayé de passer notre dernière nuit, accompagné de bichette évidemment. Quelle affaire pour dégager l´eau autour de la tente...


              Ituzingo (11)           Ituzingo (12)

 

Ituzingo (2)

 

Heureusement, nous avons survécu mais pas sans mal car durant la nuit nous avons tous les deux fait d´étonnant cauchemars. Ituzingo (3)Ben croyait que nous allions nous faire écraser par un train arrivant à toute vitesse. Angoisse terminée une fois qu'il a grand ouvert la tente en laissant rentrer suffisamment d´eau pour nous tremper ! Elise, dans un tout autre registre, était persuadée qu´un type voulait nous voler nos affaires enfin spécialement la boite de chocapic! Réveil de Ben, qui ne s´était pas remis de ses émotions, bondi en ré-ouvrant la tente. Rien en vue ! Que du bonheur...

 

Nous replions bagages tant bien que mal car tout est trempés!!! C´est avec un pincement au coeur que nous quittons notre bichette national qui a désespérément tenté de nous rejoindre en courant derrière le bus... Bye Bye BiBi!


C´est l´heure pour nous de partir en direction de Salta avec un nouveau projet en perspective!!!

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Elise et Ben
commenter cet article

commentaires